Tous nos sites et sites référencés

Cou et Rachis

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR

Problème clinique
Examen
Recommandation
[grade]
Commentaires
Dose
M. Pédiatrie
Réduire au minimum les examens irradiants chez l'enfant
Cou et Rachis
Torticolis sans traumatisme
09 M
RS (rachis cervical)
Non indiqué [B]
La déviation du cou est souvent due à une contracture sans lésion osseuse. Si les symptômes persistent, d'autres techniques d'imagerie sont indiquées (TDM ou IRM) après consultation spécialisée.
I
Douleur rachidienne


10 M
RS
Indiqué [B]
La radiographie est surtout contributive en cas de douleur localisée et de raideur associée.
I
Scintigraphie
Examen spécialisé [B]
La scintigraphie osseuse est utile lorsque la douleur persiste et que les radiographies sont normales ou en cas de scoliose douloureuse.
II / III
IRM
Examen spécialisé [B]
L'IRM montre les anomalies rachidiennes, discales, médullaires.
0
Spina-bifida occulta L5 ou S1

11 M
Imagerie
Indiqué seulement dans des cas particuliers [B]
Le défaut de fermeture des arcs postérieurs est une variante radiologique fréquente et peu significative si elle est isolée (même avec une énurésie). Elle ne justifie des examens complémentaires (Voir 12 M) que lorsque des signes neurologiques sont associés.
Touffe pileuse et fossette sacrées
12 M
Imagerie
Indiqué seulement dans des cas particuliers [B]
Avant l'âge de trois mois, l'échographie systématique est justifiée en cas de contexte malformatif ou si la lésion mesure plus de 5 mm et se situe à plus de 25mm de l'anus.
L'IRM n'est indiquée qu'en cas de signes associés (pied creux, vessie neurologique).
Hypothyroïdie congénitale


13 M

Scintigraphie
Indiqué [B]
Le traitement par la thyroxine doit être institué sans délai et ne doit pas être interrompu pour la réalisation de la scintigraphie.
La scintigraphie thyroïdienne permet de séparer les dysgénésies (ectopie, athyréose) des troubles de l'hormonosynthèse.
I / II
Echographie
Indiqué [C]
L'échographie peut faire le diagnostic d'athyréose, de goitre congénital.
0
Scintigraphie avec test au perchlorate
Spécialisé [A]
La scintigraphie à l'iode-123 avec test au perchlorate est le test de référence pour le diagnostic des troubles de l'organification.
I / II
Rhinopharyngites récidivantes, encombrement nasal
14 M
RS
Non indiqué [C]
La radiographie du cavum de profil n'est pas utile en routine. Elle ne contribue pas à la décision chirurgicale. Les indications de l'adénoïdectomie reposent sur la clinique. La corrélation entre le volume radiologique des végétations adénoïdes et le besoin d'une adénoïdectomie n'est pas démontrée. Par ailleurs la fiabilité des mesures radiographiques est discutable.
I