Tous nos sites et sites référencés

Cancer de l'ovaire

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR

Problème clinique

Examen
Recommandation
[grade]
Commentaires
Dose
L. Cancer
Cancer de l'ovaire
Les bilans d'extension ou de suivi des cancers impliquent la prise en charge par des équipes multidisciplinaires spécialisées.
Diagnostic





41 L
Echographie
Indiqué [B]
La plupart des lésions sont diagnostiquées par l'examen clinique et l'échographie abdominale et endo-vaginale en associant le doppler.
0
IRM
(abdomen, pelvis)
Examen spécialisé [B]
Pour les formes douloureuses, volumineuses ou compliquées, l'IRM peut être utile au diagnostic. L'IRM est la technique de 2ème intention qui peut aider à préciser la nature, en particulier la malignité.
0
TDM
Indiqué dans des cas particuliers [B]
Pour les formes douloureuses ou compliquées, la TDM peut être utile au diagnostic. Cette technique de 2ème intention peut aider à préciser la nature, en particulier pour le kyste dermoïde.
III
Bilan d'extension pré-thérapeutique



42 L
TDM
(abdomen, pelvis)
Examen spécialisé[B]
De nombreux spécialistes requièrent une TDM avant la laparotomie pour établir le stade de la maladie.
III
IRM
(abdomen, pelvis)
Examen spécialisé [B]
L'IRM est une alternative à la TDM.
0
TEP
Examen spécialisé [C]
En cas de difficultés dans la prise en charge, la TEP au 18FDG peut aider à identifier une extension locale ou métastatique à distance.
III / IV
Suivi





43 L
TDM
(abdomen, pelvis)
Examen spécialisé [B]
L'examen clinique et le dosage plasmatique du CA 125 sont utilisés pour rechercher une rechute mais leur normalité n'exclue pas une récidive tumorale. La TDM ou l'IRM contribuent à évaluer la réponse thérapeutique, à rechercher et localiser la récidive.
III
IRM
(abdomen, pelvis)
Examen spécialisé [B]
0
TEP
Examen spécialisé [B]
La TEP au 18-FDG est indiquée
- en cas de suspicion de récidive locale ou métastatique en particulier en cas d'élévation de la concentration sérique inexpliquée du CA 125.
- ou pour mesurer la réponse au traitement adjuvant.
III / IV