Tous nos sites et sites référencés

Cancer du côlon et du rectum

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR

Problème clinique
Examen
Recommandation
[grade]
Commentaires
Dose
L. Cancer
Cancer du côlon et du rectum
Les bilans d'extension ou de suivi des cancers impliquent la prise en charge par des équipes multidisciplinaires spécialisées.
Détection
26 L
Voir 17G .
Bilan d'extension







27 L
RT et
échographie
Indiqués
Pour rechercher des métastases pulmonaires et hépatiques.
I
0
Echographie endorectale
Indiqué
L'échographie endorectale est utile pour le bilan d'extension locale des cancers du bas rectum et pour l'adaptation thérapeutique. Elle est surtout performante pour les lésions superficielles.
IRM
TDM
Indiqués
L'IRM est notamment utile pour faire le bilan pelvien et rechercher un envahissement du mésorectum. La TDM est moins performante pour évaluer le pelvis, mais plus utile pour examiner le reste de l'abdomen et le thorax. Des explorations complémentaires sur d'éventuelles métastases hépatiques sont parfois nécessaires (voir 17 L et 26 G ).
0
III
Suivi






28 L
Echographie
Indiqué
Recherche de métastases hépatiques.
0
IRM
TDM
Indiqué seulement dans des cas particuliers
Recherche de récidive hépatique, abdominale ou pelvienne. Recherche de métastases pulmonaires pour la TDM.
0
III
TEP
Indiqué seulement dans des cas particuliers
Détection des récidives :
Recherche d'une maladie occulte devant une ré-ascension de la concentration plasmatique des marqueurs tumoraux.
Caractérisation d'images équivoques en imagerie conventionnelle.
Recherche d'autres localisations avant éventuelle exérèse d'une localisation authentifiée.
Evaluation de l'efficacité thérapeutique.
III / IV