Tous nos sites et sites référencés

Rachis dorsal et lombaire

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR

Problème clinique
Examen
Recommandation
[grade]
Commentaires
Dose
K. Traumatismes
Rachis dorsal et lombaire
Traumatisme: absence de douleur et de déficit neurologique
12 K
RS
Non indiqué [A]
L'examen clinique est fiable dans cette région. Si le patient est éveillé, attentif et asymptomatique, la probabilité d'une lésion est faible.
II
Douleurs dorsales ou lombaires post-traumatiques sans déficit neurologique ou impossibilité d'évaluer le patient
13 K
RS
Indiqué [B]
Ne pas hésiter à demander un bilan radiographique en cas de douleur, de chute importante, d'accident violent, s'il existe d'autres fractures du rachis ou s'il est impossible d'évaluer cliniquement le patient. Recours de plus en plus fréquent à la TDM et l'IRM.
II
Douleurs dorsales ou lombaires post-traumatiques avec déficit neurologique



14 K
RS
Indiqué [B]
Bien quel les RS demeurent l'examen initial, la TDM (surtout hélicoïdale) et l'IRM jouent un rôle de plus en plus important
II
TDM
Indiqué [B]
L'analyse des lésions osseuses est au mieux réalisée par la TDM, notamment depuis les possibilités de reconstructions multiplanaires.
III
IRM
Indiqué [B]
L'IRM demeure la meilleure approche pour montrer une lésion médullaire intrinsèque, une compression médullaire ou des fractures vertébrales à plusieurs niveaux.
0