Tous nos sites et sites référencés

F. Thorax

Mis à jour le 13/08/2010 par SFR

Problème clinique

Examen
Recommandation
[grade]
Commentaires
Dose
F. Thorax
Douleur thoracique isolée et sans signe d'orientation
01 F
RT
Non indiquée initialement [C]
En fonction du contexte, la radiographie thoracique est parfois pratiquée pour faire un diagnostic ou pour éliminer une pathologie pleuro-pulmonaire.
I
Traumatisme thoracique mineur
02 F
Voir 29 K et 30 K .
Contrôle médical avant embauche ou dépistage d'une affection pulmonaire professionnelle
03 F
RT
Indiqué dans des cas particuliers [B]
La radiographie thoracique n'est pas indiquée sauf dans quelques catégories : immigrants à risque (venant de zones d'endémie tuberculeuse) sans radiographie récente ou certaines expositions professionnelles particulières. Elle peut aussi être imposée par la réglementation.
I
Préopératoire

04 F
RT
Indiqué dans des cas particuliers [A]
La radiographie thoracique n'est pas indiquée chez les patients de moins de 60 ans et qui n'ont pas de chirurgie cardio-pulmonaire. La fréquence des anomalies augmente après 60 ans mais reste encore faible si les patients avec maladie cardiorespiratoire connue sont exclus.
I
Infection des voies aériennes supérieures
05 F
RT
Non indiqué [C]
Il n'y a aucune preuve de l'utilité de la radiographie thoracique pour la prise en charge des infections des voies aériennes supérieures.
I
Surveillance d'asthme


06 F
RT
Indiqué dans des cas particuliers [B]
La radiographie est indiquée uniquement s'il y a modification des symptômes : signes thoraciques localisés, fièvre ou hyperleucocytose, mise en jeu du pronostic vital ou absence de réponse à un traitement adéquat.
I
Surveillance de broncopneumopathie chronique obstructive (BPCO)


07 F
RT
Indiqué dans des cas particuliers [B]
La radiographie est indiquée uniquement s'il y a modification des symptômes : signes thoraciques localisés, fièvre ou hyperleucocytose ou mise en jeu du pronostic vital ou absence de réponse à un traitement adéquat.
I
Pneumonie de l'adulte :
diagnostic
08 F
RT
Indiqué [C]
I
Pneumonie de l'adulte : surveillance







09 F
RT
Non indiqué initialement [B]
La majorité des patients ayant une pneumonie communautaire a une résolution des anomalies radiographiques à 4 semaines. Ce délai peut être plus long chez les sujets âgés, les fumeurs, les sujets ayant une maladie chronique des voies aériennes. Chez un patient devenu asymptomatique, il n'est pas utile de faire de contrôle ultérieur.
Une radiographie vers la sixième semaine est indiquée chez les patients qui ont des symptômes ou des signes physiques persistants et chez les patients à risque de malignité (fumeurs et patients de plus de 50 ans).
I
Epanchement pleural




10 F
RT
Indiqué [C]
La radiographie peut dépister de faibles quantités de liquide pleural.
I
Echographie
Examen spécialisé [B]
L'échographie peut être utilisée pour confirmer la présence de liquide pleural, préciser son éventuel cloisonnement et guider une ponction pleurale.
0
TDM
Examen spécialisé [C]
Elle est utile en cas de suspicion de malignité et en l'absence d'orientation diagnostique. Elle permet l'étude du poumon sous jacent après évacuation d'un liquide abondant et peut guider un drainage jugé difficile.
III
Pneumothorax spontané

11 F
RT
Indiqué [C]
I
TDM
Examen spécialisé [C]
Etudes contradictoires. Il n'y a pas de consensus sur la nécessité de réaliser un examen TDM pour un premier pneumothorax spontané à priori idiopathique du sujet jeune. Dans les autres cas, la TDM est indiquée.
III
Hémoptysie



12 F
RT
Indiqué [B]
La radiographie thoracique est le premier examen d'imagerie à proposer chez les patients présentant une hémoptysie.
I
TDM
Indiqué [B]
Les performances de la TDM conduisent à proposer cet examen au même titre qu'une fibroscopie bronchique. Elle permet souvent d'identifier la cause (dilatation des bronche (DDB), tumeur….)
III
Patients en soins intensifs, unité d'hémodialyse




13 F
RT
Indiqué [B]
L'intérêt du cliché quotidien systématique est parfois remis en question mais certaines études tendent à montrer qu'il reste utile chez les patients ventilés pour une pathologie aiguë.
La radiographie est très utile en cas de modification de la symptomatologie et après implantation ou retrait de matériel.
I
Echographie
Examen spécialisé [C]
L'échographie peut être utile, au lit du malade, pour mettre en évidence un épanchement pleural liquidien ou gazeux.
0
TDM
Examen spécialisé [B]
Elle peut parfois modifier la prise en charge.
III
Affection pulmonaire occulte
(Symptômes fonctionnels et radiographie thoracique normale)
14 F
TDM
Examen spécialisé [B]
La TDM haute résolution peut révéler des anomalies invisibles à la RT, en particulier un emphysème, une maladie interstitielle ou bronchiolaire.
III
Surveillance de patients exposés à l'amiante




15 F
RT
Indiqué [C]
Exposition forte : RT tous les 2 ans à partir de 10 ans après le début de l'exposition. Exposition intermédiaire : RT tous les 2 ans à partir de 20 ans après le début de l'exposition.
(Conférence de consensus, ANAES 1999)
I
TDM
Indiqué seulement dans des cas particuliers [C]
Exposition forte : TDM 10 ans après le début de l'exposition et TDM tous les 6 ans. Exposition intermédiaire : TDM 20 ans après le début de l'exposition puis tous les 10 ans.
(Conférence de consensus, ANAES 1999)
III
Cas contacts de tuberculose pulmonaire


16 F
RT
Indiqué seulement dans des cas particuliers [C]
La radiographie thoracique est indiquée si le risque de contamination est important : contact étroit et/ou cavité pulmonaire sur la radiographie et/ou bacilecido-alcoolo résistant à l'examen microscopique direct (BAAR) au direct chez le contaminateur. Elle est également indiquée si intradermoreaction (IDR) > 10 mm d'induration chez un adulte non vacciné par le BCG ou vacciné depuis plus de 10 ans.
I
Toux chronique inexpliquée

17 F
RT
Indiqué [C]
I
TDM
Non indiqué initialement [C]
La TDM n'est indiquée qu'après avoir éliminé les 4 causes les plus fréquentes (85% des cas) : rhinorrée postérieure, asthme, reflux gastro-oesophagien, traitements à effet iatrogène bronchique (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IEC)).
III
Bronchorrhée chronique
18 F
RT
Indiqué [C]
I
TDM
Examen spécialisé [C]
La TDM est surtout utile pour dépister une dilatation des bronche (DDB)
III