Tous nos sites et sites référencés

Imagerie musculo-squelettique diagnostique et interventionnelle

Publié le 14/02/2011, mis à jour le 15/02/2011 par SFR

Marie-Charlotte BRION, Hôpital Bicêtre, Paris



L’imagerie musculo-squelettique a été une nouvelle fois largement traitée avec :

• 15 séances scientifiques
• 12 cours thématiques
• 6 séances interactives
• 11 séances didactiques
• 1 séance de débat
• plus de 200 posters électroniques.
Nous vous exposons les points forts des communications scientifiques orales relatives à l’imagerie musculo-squelettique diagnostique et interventionnelle.
L’IRM 3T avec séquences 3D, la sono-élastographie et le scanner double énergie semblent être les points forts des nouvelles techniques disponibles.


Pathologie tumorale osseuse
Les séquences de tractographie sur IRM 3 Tesla semblent être intéressantes dans l’imagerie de l’envahissement des nerfs périphériques dans le cadre de tumeurs des parties molles, comme l’ont montré Kasprian et al (1). Dans une étude portant sur 27 patients, la réalisation d’une cartographie 3D de l’envahissement nerveux pré-opératoire semble permettre d’optimiser la prise en charge chirurgicale ultérieure.
• Une évaluation de l’IRM corps entier dans la détection des métastases osseuses et extra-osseuses versus scintigraphie osseuse au Tc 99m a montré des sensibilité et spécificité supérieures, concernant les métastases focales uniques ainsi que les extensions métastatiques diffuses (2).
• Dans une étude japonaise portant sur 29 patients atteints de myélomes multiples sans lésion fracturaire, l’analyse de la micro-architecture de l’os trabéculaire vertébral par scanner multibarrette montre des différences significatives en comparaison aux cas temoins, permettant de repérer les atteintes osseuses infracliniques à fort risque fracturaire (3).


Squelette appendiculaire et ceinture pelvienne
• Epaule :
o Plusieurs études comparant les séquences IRM 3D aux séquences 2D conventionnelles ne permettent pas de mettre en évidence d’apport diagnostique majeur, l’avantage de ces séquences restant le gain de temps pour le radiologue (4, 5).
o Dans une étude nord-américaine, Petrey et al (6) ont évalué les avantages de l’injection intra-articulaire simultanée de produit de contraste et d’anesthésique au cours d’arthro-IRM d’épaule. Cette technique ne permet pas de réduire le temps d’examen ni le nombre de séquences nécessaires, mais réduit de manière significative les artéfacts de mouvements probablement du fait de la moindre douleur du patient en post-procédure immédiate.
o L’intérêt de l’injection intra-veineuse de chélates de gadolinium pour le diagnostic de capsulite rétractile a été une fois de plus confirmé par une équipe coréenne (7), bien que le diagnostic de cette pathologie reste un diagnostic principalement clinique.
o La présence fréquente de lésions du cartilage glénoïdien chez les patients présentant une instabilité gléno-humérale antérieure a été rapportée pour la première fois dans une étude nord-américaine rétrospective portant sur 177 patients (8).

• Poignet, main :
o Les séquences isovolumétriques 3D sur IRM 3T au cours des arthro-IRM de poignet semblent prometteuses montrant une optimisation de la visualisation des ligaments intrinsèques et du TFCC en comparaison aux séquences standard, sans temps d’examen additionnel (9).
o Les séquences IRM dynamiques, quant à elles, ne permettent pas de prédire la viabilité de l’os trabéculaire au cours des fractures déplacées du scaphoïde (10).

• Pied et cheville :
o Dans deux études nord-américaines, l’utilisation du scanner double-energie semble prometteuse dans les pathologies micro-cristallines telles que la goutte pour la détection de micro-cristaux intra-articulaires ou au sein des tophi goutteux (11, 12) .
o Une confrontation IRM/chirurgie réalisée chez 79 patients dans le cadre de lésions des tendons fibulaires met en évidence les limites de l’IRM de la cheville dans l’évaluation des fissures et ruptures de ces structures tendineuses (13).

• Pelvis et hanche
o La confirmation de la validité de la mesure de l’angle alpha sur les radiographies de hanche (Incidence de Dunn en flexion-abduction) pour la détection d’un éventuel conflit fémoro-acétabulaire (effet CAME) a été abordée dans une étude américaine (14).

Echographie
• La sono-élastographie semble être le point fort des perspectives d’avenir en échographie musculo-squelettique, principalement évaluée dans la caractérisation des tumeurs des parties molles.
• Les caractéristiques élasto-ultrasonographiques des lipomes sous-cutanés semblent différentes (en terme de striation et de codage couleur) des lipomes profonds (15).
• Dans une étude portant sur 30 patients, J Berna Mestre démontre que les coefficients d’élasticités peuvent permettre d’orienter le radiologue vers le type histologique de la lésion dans le cadre de l’exploration des tumeurs des parties molles superficielles (16).
• Dans la pathologie mécanique, une équipe italienne a montré une sensibilité et spécificité supérieures de cette technique dans le diagnostic d’aponévropathie plantaire en comparaison de la clinique et de l’échographie conventionnelle (17).
• L’intérêt de cette technique restant à démontrer, ces constatations ne permettant pas de surseoir à un prélèvement histologique, pour obtenir le diagnostic anatomopathologique certain dans les cas de suspicion de tumeur maligne.

Pathologies métaboliques – ostéoporose
• D’après une étude portant sur 50 femmes en période de pré-ménopause, M Bradella suggère que les effets néfastes de l’obésité sur les structures osseuses peuvent être médiés en partie par l’accumulation de graisse au sein de la moelle osseuse mesurable en IRM (3T) (18).
• La communication de T Hayashi au cours de la session "Ostéoporose et Pathologie métabolique" confirme la possibilité de réaliser une mesure fiable de la densité minérale osseuse vertébrale trabéculaire à partir d’examens tomodensitométriques (acquisition 1,25 mm d’épaisseur, Pitch de 0,6 mm) en utilisant des bases de données pré-établies, permettant de faciliter le diagnostic d’ostéoporose (19).

Imagerie interventionnelle
• Vertébroplastie : L’amélioration de la qualité de vie des patients traités par vertébroplastie pour fractures - tassements vertébraux porotiques semble confirmée, dans une étude réalisée sur 256 patients, suivis sur 2 ans, sans différence significative entre les différentes techniques évaluées (cimentoplastie ou greffe osseuse bioactive) (20). Un effet antalgique satisfaisant à 3 mois est retrouvé, dans une étude portant sur 156 cas chez 45 % des patients. Par contre, l’efficacité de la vertébroplastie sur le risque de récidive de fracture - tassement vertébral n’a pu être démontrée (21).
• Une étude portant sur 46 patients a confirmé l’efficacité du couple trituration à l'aiguille - injection cortisonique sous contrôle échographique dans le traitement de l'aponévropathie plantaire résistante (22). Une équipe italienne a prouvé dans le même domaine que la trituration à l’aiguille isolée était plus efficace que les injections cortisonées dans le traitement des épicondylites latérales (23).
• L’injection de sang autologue couplée à un dérivé cortisoné sous échographie dans le traitement des enthésopathies proximales des ischio-jambiers semble être une alternative intéressante au traitement local seul par corticoïdes (24).


Références
1- Kasprian G, Amann G, Panotopoulos J, Kainberger F,, Prayer D, Noebauer I. 3 Tesla Diffusion Tensor Peripheral Nerve Imaging in Soft Tissue Tumors. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 257
2- Abdelfattah S, Raslan O. Diagnostic Value of Whole Body MRI in Detection of Skeletal Metastases in Cancer Patients and Its Impact upon Treatment Decision. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 417
3- Takasu M, Kiguchi M, Date S, Fukuda H, Sakai A, Awai K, Asaoku H, Tamura A. Microstructure Analysis of Lumbar Trabecular Bones in Patients with Multiple Myeloma Usion Multidetector CT to Detect Subclinical Bone Lesions. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 416
4- Jung J-Y, Jee W-H, Park M, Lee S-Y, Kim Y-S. Rotator Cuff Tears at 3.0 T Shoulder MR Arthrography: Diagnosis with 3D Isotropic Turbo Spin-Echo SPACE Sequence versus 2D Conventional Sequences. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 279
5- Rybak L, Vieira R, Shepard T, Dphil G, Recht M, Glaser C. 3D Isotropic Intermediate-weighted TSE: A New Approach for Shoulder Arthrography at 1.5 T? Comparison to Standard 2D TSE. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 279
6- Petrey W, Fox M. MR Shoulder Arthrography: Does Intraarticular Anesthetic Improve Patient Comfort, Image Quality, and Scan Times? (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 279
7- Kwon JW, Doo Song K, Cheol Yoon Y, Choi S-H. Indirect Magnetic Resonance (MR) Arthographic Findings of Adhesive Capsulitis (AC). (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 279
8- O’Brien J, Grebenyuk G, Forster B. Frequency of Glenoid Chondral Lesions on MR Arthrography in Patients with Anterior Shoulder Instability (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 280
9- Lee Y, Song H-T, Kim S, Huh Y, Suh J-S. Isovolumetric Wrist MR Arthrography Using 3D-THRIVE Sequence Correlated with Operative Arthroscopy. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 297
10- Donati O, Zanetti M, Bode B, Nagy L, Schweizer A, Pfirrmann C. Dynamic Gadolinium-enhanced MRI for Preoperative Assessment of Scaphoidal Viability in Patients with Scaphoid Nonunion. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 297
11- Glazebrook K, Murthy N, Guimaraes L, Bongartz T, Fletcher J, McCollough C. Non-Invasive Identification of Intra-articular and Peri-articular Uric Acid Crystals with Dual Energy Computed Tomography: Has a New Gold Standard for Gout Been Found? (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 374
12- Co S, Chadha Y, Nicolaou S. Dual energy CT: In the Detection of Monosodium Urate in Patients with Gouty Arthropathy. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 374
13- Park H, Park C-S. The Accuracy of the MR Findings of Peroneal Tendon Disorders: Comparison with Surgical Findings. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 374
14- Rakhra K, Barton C, Salineros M, Banga K, Beaule P. Validation of the Alpha Angle Measurement on Plain Radiographs for the Diagnosis of a Cam Deformity. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 375
15- Morag Y, Jacobson J, Lucas D, Dong Q, Kalume Brigido M , Jamadar D. Sonoelastography of Soft Tissue Masses. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 396
16- De Bios Berna Mestre J, Torregrosa Sala B, Rodriguez D, Cepero Calvete A, Abellan D, Reus M. Superficial Soft Tissus Tumors : Role of Sonoelastography. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 257
17- Sconfienza LM, Lacelli F, Revelli M, Savarino E, Cimmino M, Silvestri E. Sonoelastography of Plantar Fascia: Comparison among Healthy Subjects and Patients Affected by Plantar Fasciitis. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 374
18- Bredella M, Torriani M, Ghomi R, Thomas B, Klibanski A, Miller K. Detrimental Effects of Visceral Obesity on Bone Health. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 336
19- Hayashi T, Chen H, Miyamoro K, Zhou X, Hara T, Fujita H, Miyoshi T Inoue Y, Yokoyama R, Kanematsu M, Hoshi H. Spinal Trabecular Volumetric Bone Mineral Density on Thin-Section CT Scans. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 336
20- Gilula L. Does Vertebroplasty Improve Health-related Quality of Life?. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 334
21- Linnau K.F, Jarvik J, Comstock B, Pastrano J, Wilson, D, Kallmes D. Twelve Month Fracture Rate Following Vertebroplasty: Follow-up of INVEST Randomized Controlled Trial. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 336
22- Heaver C, Sinha A, Marsh A, Shave R, Wolinski A. Ultrasound-guided Dry Needling for Resistant Plantar Fasciitis: Is It Effective? (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 334
23- Sconfienza L, Lacelli F, Fabbro E, Orlandi D, Serafini G, Silvestri E. One Year Survey of Two Different Ultrasound (US)-guided Percutaneous Treatments of Lateral Epicondylitis: Results of a Prospective Randomized Trial. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 335
24- Bashir W, Connell D. Hamstring Enthesopathy: A Chronic Pain in the Butt or Can Autologous Blood Injections Finally Provide a Breakthrough in Treatment? An Interventional Ultrasound Study Assessing Pain Relief and Functional Improvement Over a 1 Year Follow-up Period. (RSNA scientific assembly and annual meeting program) : 335