<link>http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/rss.do</link><description /><item xml:base="http://www.sfrnet.org/"><guid isPermaLink="true">http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08378</guid><link>http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08378</link><title>Pathologies tumorales de l'encéphale<p>Pathologies tumorales de l'encéphale L'imagerie des tumeurs gliales présente encore de nombreuses limites, en particulier en ce qui concerne la détermination du grade histologique et l'évaluation précise de leur extension. Certaines techniques nouvel</p>Mon, 20 Jun 2011 14:31:27 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08379http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08379Pathologies traumatiques<p>Pathologies traumatiques Si l'exploration des patients souffrant de traumatisme crânio-encéphalique reste avant tout du ressort du scanner encéphalique, il n'en demeure pas moins que certaines lésions et certains retentissements post-traumatiques so</p>Mon, 20 Jun 2011 14:31:21 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08380http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08380Accidents vasculaires cérébraux<p>Accidents vasculaires cérébraux L'équipe de Sainte Anne a présenté tout l'intérêt de la séquence de Diffusion chez les patients présentant des accidents ischémiques transitoires (SSJ 15-04). 37% des patients présentent de façon globale des lésions en</p>Mon, 20 Jun 2011 14:31:05 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08381http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08381Démences et troubles de la mémoire<p>Démences et troubles de la mémoire La détection précoce et l'évaluation des patients présentant des troubles de la mémoire ou des syndromes démentiels est un enjeu très important, en particulier dans la perspective de l'apparition de nouveaux traitem</p>Mon, 20 Jun 2011 14:31:01 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08382http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08382Maladies de la substance blanche<p>Maladies de la substance blanche Les communications sur la substance blanche et ses pathologies ont été peu nombreuses. Quelques éléments importants sont cependant à relever :une étude s'est intéressée aux paramètres susceptibles d'affecter les nive</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:55 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08383http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08383Infections<p>Infections Les critères de l'OMS pour le diagnostic de maladie de Creutzfeldt-Jakob sporadique datent de 1998. Ils sont basés sur la présence d'une symptomatologie clinique typique, associée à des modifications caractéristiques de l'électro-encéphalo</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:50 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08392http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08392En résumé<p>En résumé L'imagerie des pathologies neurologiques et psychiatriques disposent désormais de nombreux outils qui permettent de dépasser la simple analyse morphologique pour aller vers une évaluation fonctionnelle et métabolique. Un double travail de v</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:46 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08384http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08384Imagerie de la selle turcique<p>Imagerie de la selle turcique Peu de nouveautés au cours de ce congrès concernant les pathologies de la selle turcique. Inévitablement, le scanner multi-détecteur a été évalué dans l'exploration de la selle turcique (SSM 13-01). Il ne semble en fait</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:39 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08385http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08385Epilepsie<p>Epilepsie L'exploration des epilepsies temporales posent fréquemment, en particulier dans une optique chirurgicale, le problème de la latéralisation du foyer épileptogène. Différentes séquences sont proposées pour cette latéralisation (IRM de diffusi</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:35 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08386http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08386Pathologies ORL<p>Pathologies ORL Une séquence a été consacrée à la pathologie sinusienne et des glandes salivaires. Des équipes essayent d'optimiser les protocoles d'exploration des sinus de la face en scanner multi-barrette de manière à réduire l'irradiation dans ce</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:29 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08387http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08387Imagerie du rachis et de la moelle<p>Imagerie du rachis et de la moelle En pathologie rachidienne, certains travaux relativisent le bénéfice de l'imagerie chez les patients lombalgiques ou lombosciatalgiques (SSC 14-01, 14-02 et 14-03). Une étude confirme ainsi le faible intérêt de l'im</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:25 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08393http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08393Références<p>Références 1. Law M, Yang S, Babb JS, Knopp EA, Golfinos JG, Zagzag D, and Johnson G. Comparison of cerebral blood volume and vascular permeability from dynamic susceptibility contrast-enhenced perfusion MR imaging with glioma grade. Am J Neuroradiol</p>Mon, 20 Jun 2011 14:30:21 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08377http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/neuroradiologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08377Neuroradiologie<p>NEURORADIOLOGIELaurent Pierot – CHU Reims Le bilan du congrès 2003 de la RSNA était en demi teinte, en particulier en ce qui concerne sa partie scientifique. Il avait surtout mis en évidence l'émergence des nouvelles techniques radiologiques dans le</p>Mon, 20 Jun 2011 14:25:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050204-000000-08290http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050204-000000-08290UltrasonsUltrasonsFrançois TranquartCIT Ultrasons - CHRU Bretonneau, Tours - France Cette 90ème édition du RSNA a été l'occasion de valider un certain nombre de notions, de découvrir quelques avancées et comme habituellement de parcourir une riche exposition Fri, 13 Aug 2010 14:43:14 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/radiologie-interventionnelle/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08374http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/radiologie-interventionnelle/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08374Destruction tumorale Destruction tumorale Le développement des techniques de destruction tumorale, guidées par l'imagerie se poursuit. Parmi les techniques les plus citées au RSNA 2004 on note la radiofréquence, la cryoablation, les micro-ondes et les ultrasons focaliséFri, 13 Aug 2010 14:43:14 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/radiofrequence/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08375http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/radiofrequence/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08375RadiofréquenceRadiofréquence L'ablation par radiofréquence de métastases hépatiques ou de CHC est bien connue. De nouvelles indications émergent, notamment dans le rein et le poumon. Il s'agit généralement de patients inopérables, ne pouvant supporter le risque d'Fri, 13 Aug 2010 14:43:14 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/autres-techniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08376http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/autres-techniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08376Autres techniquesAutres techniques La cryoablation est une technique qui détruit les tumeurs par le froid produit avec le gaz Argon. Elle est indiquée pour détruire des lésions de petite taille (17 – 24 mm), mais plusieurs applicateurs peuvent être utilisés simultanéFri, 13 Aug 2010 14:43:14 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08395http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08395RadioprotectionRadioprotectionYves Sébastien Cordoliani La pression législative et réglementaire qui incite les sociétés européennes à inclure davantage de séances dédiées à la radioprotection n'a pas cours outre-Atlantique et nulle séance spécifique n'avait pour tFri, 13 Aug 2010 14:43:14 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08397http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08397RadiopédiatrieRadiopédiatrieDominique Sirinelli (1), L le Flot (2)(1) Service de Radiopédiatrie – CHU de Tours (2) Service de Radiopédiatrie – CHU de Bordeaux Comme pour les autres spécialités d'organes, la cuvée du RSNA en radiopédiatrie restera plus une année deFri, 13 Aug 2010 14:43:14 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050128-000000-08230http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050128-000000-08230Imagerie UrinaireImagerie UrinaireMarie-France BellinService de Radiologie – Hôpital Paul Brousse, Villejuif - France Le RSNA 2004 est marqué par l'arrivée de l'IRM 3T, le développement très rapide de la radiofréquence et de la cryoablation des tumeurs du rein ainsi Fri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050204-000000-08288http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050204-000000-08288Imagerie ORLImagerie ORLKathlyn Marsot-DupuchService de Neuroradiologie - Hôpital de Bicêtre, le Kremlin-Bicêtre - FranceTechnique « Flat Panel » Au congrès du RSNA2004, l'imagerie ORL intégrée dans la section de neuroradiologie était bien représentée.Rien de trFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050211-000000-08311http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050211-000000-08311Imagerie GynécologiqueImagerie GynécologiqueMuriel Viala-TrentiniService d'Imagerie Médicale du Pr J-P. Rouanet de Lavit – CMC Beau Soleil – Montpellier – France Cette année, le RSNA 2004 n'a pas apporté de grandes innovations tant au niveau des sessions scientifiques etFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050211-000000-08312http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050211-000000-08312Informatique et Imagerie MédicaleInformatique et Imagerie Médicale - Les tendances décelables à Chicago en 2004Joël ChabriaisDépartement d'Imagerie Médicale - Centre Hospitalier Henri Mondor - Aurillac - France Le congrès annuel de la RSNA à Chicago est toujours riche sur le plan deFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050211-000000-08313http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050211-000000-08313Imagerie Ostéo-ArticulaireImagerie Ostéo-ArticulaireX Demondion, D Zeitoun, H Redon, A CottenIRM Comme tous les ans, la majorité des études ont porté sur l'IRM .IRM 3T. Un certain nombre de travaux étaient présentés cette année, avec comme principal champ d'exploration le genFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08362http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08362Imagerie Cardiaque non-invasiveImagerie non invasive cardiaque : vers la maturité ?Non-invasive cardiac imaging: towards-maturity ?François Bonnet(1), Jean-Pierre Laissy(2) (1) Service d'Imagerie Médicale – Hôpital Robert Debré - Reims (2) Service d'Imagerie Médicale - Hôpital BicFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08363http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08363OncologiePoints forts en oncologie au RSNA 2004Cédric de Bazelaire, Maïté Lewin L'imagerie en oncologie est probablement une des spécialités radiologiques qui évolue le plus rapidement comme en témoigne les travaux portant sur la Tomographie à Emission de posFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/tep-scanner/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08364http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/tep-scanner/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08364RappelRappel L'imagerie TEP offre la possibilité d'explorer les processus biologiques à l'échelle cellulaire et moléculaire. Classiquement, la TEP utilise comme émetteur de positons le C11 (demi-vie : 20,4 minutes), l'O15 (demi-vie : 124 secondes) ou le F1Fri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/tep-scanner/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08365http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/tep-scanner/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08365Apport de la TEP/TDM au cours du bilan d’extensionApport de la TEP/TDM au cours du bilan d'extension Plusieurs études présentées au RSNA 2004 montrent que la TEP/TDM serait la meilleure technique pour le bilan d'extension et la classification TNM de différents types de tumeurs en terme de précision,Fri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/tep-scanner/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08367http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/tep-scanner/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08367Apport de la PET/TDM au cours de la surveillance thérapeutiqueApport de la PET/TDM au cours de la surveillance thérapeutique La TEP apparaît également intéressante dans la surveillance des traitements d'un certain nombre de cancers. Elle permettrait de distinguer les sujets répondeurs et non répondeurs en démonFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/irm/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08368http://www.sfrnet.org/sfr/professionnels/2-infos-professionnelles/10-rsna/bourse-sfr-guerbet/2004/applications-cliniques/oncologie/irm/article.phtml?id=rc%2forg%2fsfrnet%2fhtm%2fArticle%2f2005%2fmie-20050216-000000-08368IRMIRM Les avancées technologiques ont doté l'imagerie par résonance magnétique de nouvelles techniques telles que l'analyse dynamique de rehaussement après injection de produit de contraste, la diffusion et la spectroscopie (IRMS). Ces nouvelles technFri, 13 Aug 2010 14:43:13 +0200