Tous nos sites et sites référencés

Maladies de la substance blanche

Mis à jour le 20/06/2011 par SFR

Maladies de la substance blanche

Les communications sur la substance blanche et ses pathologies ont été peu nombreuses.
Quelques éléments importants sont cependant à relever :

  • une étude s'est intéressée aux paramètres susceptibles d'affecter les niveaux de N-Acétyl-Aspartate en spectroscopie au sein de la substance blanche frontale. Il apparaît ainsi que les niveaux de N-Acétyl-Aspartate diminuent avec le vieillissement (SST 13-03).
  • La spectroscopie permet également de détecter chez les patients porteurs de sclérose en plaque, des anomalies métaboliques focales, ne correspondant pas à des lésions visibles en séquences conventionnelles (SST 13-04). Il semble également que des modifications métaboliques puissent être détectées plus précocement que la prise de contraste au sein des plaques actives (SST 13-04).
  • Une étude vient par ailleurs confirmer la meilleure détectabilité des lésions, en particulier sus-tentorielles par la séquence Flair, versus la séquence pondérée en T2.
  • Enfin, l'imagerie en tenseur de diffusion semble intéressante, en particulier pour distinguer les plaques actives et chroniques (SST 13-05).