Tous nos sites et sites référencés

TDM en double énergie en cancérologie ORL ?

Mis à jour le 11/10/2015 par SFR

 

Le TDM en double énergie est une nouvelle technique réputée en particulier pour une meilleure visualisation des vaisseaux et une réduction des artéfacts métalliques.

Dans le domaine de la cancérologie ORL, deux études ont analysé les paramètres optimaux à utiliser pour analyser les lésions.

L’étude de Lam et al. (1) a été réalisée sur une série de 10 patients sains et 30 patients présentant un carcinome ORL afin de déterminer l’énergie optimale à laquelle devrait être analysé un TDM réalisé en double énergie. Le rapport signal-sur-bruit s’avère optimal à 65 keV pour tous les tissus tandis que la caractérisation tumorale (délimitation tumorale, contraste-sur-bruit) est meilleure à 40 keV.

L’étude de Albrecht et al. (2) concernait 44 patients atteints de carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou. Cette étude confirme la meilleure détection tumorale à 40 keV (meilleure délimitation tumorale, meilleur contraste-sur-bruit). L’appréciation subjective de la délimitation tumorale s’avérait être meilleure, dans cette étude, à 55keV.

L’utilisation des images reconstruites à 40 keV et 55-65 keV semble donc recommandée pour l’analyse des lésions tumorales de la tête et du cou en TDM en double-énergie. D’autres études sont nécessaires pour confirmer ces données.

 

1. Lam S, Gupta R, Levental M, Yu E, Curtin HD, Forghani R. Optimal virtual monochromatic images for evaluation of normal tissues and head and neck cancer using dual-energy CT. AJNR May 28, 2015;10.3174.

2. Albrecht MH, Scholtz JE, Kraft J, Bauer RW, Kaup M, Dewes P, Bucher AM, Burck I, Wagenblast J, Lehnert T, Kerl JM, Vogl TJ, Wichmann JL. Assessment of an advanced monenergetic reconstruction technique in dual-enregy computed tomography of head and neck cancer. Eur Radiol. 2015 Aug;25(8):2493-501.