Tous nos sites et sites référencés

Incidentalomes décelés sur les scanner abdominaux faits en urgence : 1 an de review

Mis à jour le 20/05/2015 par SFR

 

L’objectif de cette étude rétrospective (1) est d’évaluer la fréquence, la significativité clinique et l’impact sur la charge de travail radiologique de la découverte d’incidentalomes lors de l’exploration scannographique abdominale en urgence. Le calcul de la charge de travail supplémentaire pour le service de radiologie a été fait en utilisant le modèle de Relative Value Unit (RVU) de Pitman/Jones. Brièvement, ce modèle assigne une valeur à chaque examen radiologique en fonction de sa complexité et du nombre de régions explorées, pour fournir une évaluation basée sur le temps de la charge de travail radiologique. La RVU totale des explorations scannographiques réalisées en urgence a été calculée, ainsi que celle des explorations radiologiques complémentaires réalisées à la suite de la découverte d’un incidentalome.


Sur 1155 patients ayant bénéficié en urgence d’une exploration scannographique abdominale, 700 présentaient des incidentalomes. 557 étaient considérés comme bénins et ne justifiaient d’aucune exploration complémentaire et/ou surveillance. Sur les 143 restants, 40 présentaient une pathologie significative, dont 24 néoplasies. Un total de 190 patients a bénéficié d’une exploration radiologique complémentaire.


L’effet des explorations scannographiques abdominales en urgences était de 15 015 RVU, celui des explorations complémentaires devant la découverte d’un incidentalome de 1674 RVU, soit une charge de travail supplémentaire de 11.1% pour le service de Radiologie. Si ce chiffre peut paraitre peu élevé, il concerne uniquement les incidentalomes révélés par une exploration abdominale en urgence, et il faudrait calculer la RVU correspondant à l’ensemble des incidentalomes, tous organes confondus, en explorations programmées et en urgence.


Ce travail soulève également le problème des explorations complémentaires demandées par les urgentistes et radiologues devant la découverte d’un incidentalome ne relevant pas de leur domaine d’expertise, augmentant la charge de travail radiologique, l’irradiation des patients et le coût sociétal. Mais une relecture systématique de tous les incidentalomes par des experts augmenterait massivement leur charge de travail et semble difficilement réalisable.

 

(1) Incidental findings detected on emergency abdominal CT scans: a 1-year review.
Kelly ME, Heeney A, Redmond CE, Costelloe J, Nason GJ, Ryan J, Brophy D, Winter DC.
Abdom Imaging. 2015 Jan 10.