Tous nos sites et sites référencés

Spondylodiscite : Où biopsier ?

Mis à jour le 25/02/2016 par SFR

 

Par Guillaume Bierry

   

Lorsque le diagnostic de spondylodiscite est évoqué, le radiologue va également être sollicité pour réaliser une biopsie radioguidée à but bactériologique. Il est, en règle générale, recommandé d’effectuer un prélèvement des plateaux vertébraux (à l’interface disque/os) pour avoir la meilleure sensibilité diagnostique. Cette cible peut rendre la procédure parfois complexe, notamment en scanner, en L5/S1 ou en thoracique avec des angles d’approche étroits. Dans une étude rétrospective sur 102 patients, Chang et coll. ont comparé les performances de la biopsie des parties molles paravertébrales, souvent plus simples à prélever, face à la biopsie disco-vertébrale [1]. Dans cette étude, les masses paravertébrales étaient biopsiées si elles apparaissaient anormales en IRM, même sans abcès visibles. Les auteurs rapportent une absence de différence significative de sensibilité et spécificité entre les deux abords, et concluent que la biopsie des masses paravertébrales est une alternative fiable et suffisante à la biopsie disco-vertébrale.

 

   

1. Chang CY et al. s Biopsying the Paravertebral Soft Tissue as Effective as Biopsying the Disk or Vertebral Endplate? 10-Year Retrospective Review of CT-Guided Biopsy of Diskitis-Osteomyelitis. AJR Am J Roentgenol. 2015;205(1):123-9.