Espace membre

Vous n'êtes pas membreAdhérez

Tous nos sites et sites référencés

L'imagerie médicale, au coeur de la prise en charge de l'AVC

Mis à jour le 16/04/2012 par SFR

L’AVC est un problème majeur de santé publique. En France, il est la première cause de handicap physique acquis de l'adulte, la 2ème cause de démence et la 3ème cause de mortalité avec 35 000 décès par an. On estime actuellement à environ 500 000 le nombre de victimes d’AVC et à 130 000 le nombre de nouveaux cas annuels. Qu’il s’agisse des AVC ischémiques (ou infarctus cérébraux), qui représentent 80 % des AVC, ou des AVC hémorragiques, la prise en charge en urgence suppose, avant tout, d’accéder rapidement à l’examen d’imagerie qui permettra d’identifier la nature de l’AVC et d’administrer le traitement approprié dans les meilleurs délais1.


 

Interview croisée de deux experts en neuroradiologie, les professeurs Xavier Leclerc (CHRU de Lille) et Francis Turjman (CHU de Lyon)