JFR 2012 - 5111 - Imagerie du médiastin moyen et postérieur 2e partie

Mis à jour le 29/01/2014 par SFR
Imagerie du médiastin postérieur : masses classiques et pièges diagnostiques
Orateurs : Ferretti Gilbert
Objectifs
Messages à retenir
Le médiastin postérieur est situé en arrière d'une ligne passant 1 cm en arrière du bord antérieur des corps vertébraux.
La radiographie thoracique reste un élément clef du diagnostic des masses médiastinales postérieures.
L'imagerie en coupes TDM IRM a pour but de topographier et de caractériser les lésions du médiastin postérieur.
Les tumeurs médiastinales postérieures sont le plus souvent d'origine neurogène.
Les masses plus rares sont nombreuses ; leur nature peut être approchée par l'imagerie en coupes.
Résumé
Les masses du médiastin postérieur, situées en arrière d'une ligne passant 1 cm en arrière du bord antérieur des corps vertébraux sont principalement d'origine neurogène et ganglionnaire. Notre but dans ce cours est de présenter la sémiologie radiographique, TDM et IRM de ces lésions les plus fréquentes, en insistant sur l'importance de l'IRM pour réaliser un bilan d'extension préchirurgical optimal des tumeurs neurogènes. L'imagerie en coupe permet également de discerner les pseudo-tumeurs du médiastin, essentiellement vasculaires d'origine aortique ou veineuse ; liquidiennes (méningocèle, pseudo kyste pancréatique) ; graisseuses (hernie du hiatus costolombaire, lipomatose) ; mixtes (hématopoïèse extramédulaire) des tumeurs vraies (métastases, tumeurs mésenchymateuses) ; infectieuses (médiastinite). Enfin, les pathologies développées au niveau du médiastin moyen peuvent s'exprimer au niveau du médiastin postérieur de même que les pathologies rachidiennes (spondilodiscite, tumeur, hématome post traumatique).