JFR 2010 - 1344 - Imagerie de la transplantation rénale, 1e partie

Mis à jour le 27/05/2011 par SFR
Transplantation rénale : complications médicales et urologiques
J AURIOL, P OTAL, F JOFFRE, H ROUSSEAU
Objectifs
Connaître les complications médicales propres au greffon rénal. Connaître les complications urologiques de la greffe rénale. Connaître les possibilités thérapeutiques offertes par la radiologie interventionnelle dans le traitement des complications urologiques de la greffe rénale.
Messages à retenir
Dans le cadre des complications médicales : l'imagerie est peu spécifique. Elle élimine les complications vasculaires et urologiques. Biopsie essentielle. Dans le cadre des complications urologiques : Grand intérêt diagnostique. Grand intérêt thérapeutique : Néphrostomie, JJ, Drainage, destruction percutanée de tumeur.
Résumé
Dans le cadre des complications médicales propres au greffon rénal (nécrose tubulaire aiguë, rejet aigu, rejet chronique) l'imagerie repose essentiellement sur l'échodoppler qui permettra dans un premier temps d'éliminer les causes vasculaires et urologiques à l'altération de la fonction. Ces causes éliminées, l'imagerie peu spécifique n'apportera que des éléments d'orientation et de surveillance, la biopsie rénale sera essentielle. Les complications urologiques sont représentées par les collections post-opératoires, les fistules urinaires, les uropathies obstructives, le reflux vésico-urétéral, les atteintes infectieuses et néoplasiques. L'imagerie a une place essentielle dans la prise en charge de ces pathologies tant sur le plan diagnostique que thérapeutique.