JFR 2010 - 5301 - Endométriose pelvienne : apport de l'imagerie pour le gynécologue, 3e partie

Mis à jour le 27/06/2011 par SFR
Place de l'IRM pour la pathologie endométriosique pelvienne
S NOVELLAS, M CHASSANG, JD ALBY, O TOULLALAN, P CHEVALLIER
Messages à retenir
L'IRM est le meilleur examen permettant un bilan topographique exhaustif de la maladie endométriosique pelvienne. Des critères techniques stricts doivent être respectés pour interpréter l'examen dans les meilleures conditions. Les endométriomes possèdent une sémiologie spécifique basée sur le shading et l'hypersignal homogène en pondération T1 avec annulation du signal de la graisse. Les lésions d'endométriose pelvienne profondes possèdent un contenu fibreux prédominant responsable d'un signal bas sur les séquences pondérées en T2. L'injection de sels de gadolinium peut aider à préciser un envahissement digestif sans augmenter le taux de détection de ces lésions profondes.
Résumé
Une IRM pelvienne apparaît indiquée en cas d'endométriose lorsqu'un traitement chirurgical invasif est planifié ou lorsqu'un doute diagnostique subsiste après une échographie pelvienne. Pour potentialiser l'interprétation, une injection de gel d'échographie ou de sérum physiologique dans le rectum et le vagin sont désormais pratiqués par les équipes spécialisées dans ce domaine. Les séquences clefs sont les séquences pondérées en T2 qui révèlent les anomalies anatomiques des organes génitaux pelviens. Les autres séquences, incluant les séquences pondérées en T1 sans et avec annulation du signal de la graisse et injection de sels de gadolinium, sont utiles pour la caractérisation de ces anomalies. Les endométriomes possèdent un signal typique, bas ou intermédiaire en T2, en hypersignal franc et homogène sur les séquences pondérées en T1 avec annulation du signal de la graisse. Les lésions d'endométriose profondes, de nature fibreuse nettement dominante, sont plus difficiles à détecter. Les lésions du torus peuvent s'étendre en arrière vers le rectum, oblitérant alors le cul de sac de Douglas. La hauteur de l'atteinte rectale, sa position par rapport à la jonction ano-rectale et le degré d'atteinte circonférencielle doivent être notées. L'IRM possède une valeur proche de 90 % pour la détection globale des lésions profondes ; ses performances ne dépassent pas 75 % de détection sur l'atteinte spécifique du vagin en l'absence de contraste vaginal.